L’OQRE publie les premiers résultats provinciaux de ses tests depuis la pandémie

Les données montrent que les conséquences de la pandémie sont plus prononcées en mathématiques qu’en littératie, comme dans d’autres juridictions

Écoles de langue française

NOUVELLES

TORONTO, le 20 octobre 2022 – L’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) a publié les données provinciales de ses tests pour l’année 2021-2022, marquant ainsi le retour de l’Office dans l’administration des tests provinciaux à grande échelle après une pause de deux ans.
Les résultats des tests de l’OQRE fournissent aux Ontariens des données importantes sur l’apprentissage des élèves pendant la pandémie de COVID-19.
Plus de 600 000 élèves des écoles de langues anglaise et française de la province ont fait les tests de l’OQRE aux paliers élémentaire et secondaire durant l’année scolaire 2021-2022. Les élèves apprenant en personne (ainsi que les élèves apprenant à distance et ayant fait le test en personne) ont participé aux tests l’année dernière, conformément aux directives du gouvernement.
Les données de l’OQRE indiquent que les résultats des élèves de l’Ontario sont similaires à ceux d’autres juridictions, où la pandémie a entraîné des répercussions plus prononcées sur le rendement en mathématiques que sur celui en littératie.
Pour la première fois, l’OQRE communique les résultats de ses nouveaux tests numérisés et modernisés, qui comportent un nouveau mode de prestation en ligne qui diffère de celui de ses précédents tests sur papier.
L’OQRE publie également des données provenant de questionnaires à l’intention des élèves afin de fournir des renseignements contextuels et des données sur les attitudes concernant leur apprentissage. Cette démarche a pour but de fournir une description complète du contexte des apprenantes et apprenants et des facteurs qui influencent le rendement.
Les données de l’OQRE sont un aperçu indépendant qui détermine si les élèves répondent aux attentes du curriculum en lecture, en écriture et en mathématiques aux étapes clés de leur éducation.

DONNÉES DES TESTS ET OBSERVATIONS

Compte tenu des changements substantiels apportés aux tests de l’OQRE (le mode de prestation et le modèle de test), ainsi que l’introduction d’un nouveau programme-cadre de mathématiques, les résultats de 2018-2019 ne sont fournis qu’à titre de référence (le cas échéant, par rapport à la norme provinciale) pour mettre en lumière les résultats des élèves après une pandémie de deux ans.

TESTS EN LECTURE, ÉCRITURE ET MATHÉMATIQUES, CYCLES PRIMAIRE ET MOYEN

Les Tests en lecture, écriture et mathématiques, cycle primaire (3e année) et cycle moyen (6e année) sont désormais des tests par ordinateur qui mesurent les compétences en lecture, écriture et mathématiques que les élèves sont censés avoir acquises à la fin de la 3e et de la 6e année, conformément au curriculum de l’Ontario. Un nouveau programme-cadre universel de mathématiques pour le palier élémentaire a été introduit en 2020-2021, sur lequel le test est ancré.

Cycle primaire (3e année)

Selon les données provenant des tests de l’OQRE pour l’année 2021-2022, les résultats du rendement des élèves de 3e année (présentés par rapport à la norme provinciale) ont diminué en littératie mais sont restés stables en mathématiques, comparé à ceux de 2018-2019.
Résultats de l’ensemble des élèves ayant participé :
  • 81 % des élèves de 3eannée ont atteint la norme provinciale en lecture (87 % avaient atteint la norme en 2018-2019)
  • 67 % des élèves de 3eannée ont atteint la norme provinciale en écriture (77 % avaient atteint la norme en 2018-2019).
  • 67 % des élèves de 3eannée ont atteint la norme provinciale en mathématiques (76 % avaient atteint la norme en 2018-2019).
Contexte des apprenantes et apprenants :
  • 71 % des élèves de 3eannée aiment lire, et 62 % aiment écrire.
  • 65 % des élèves de 3eannée pensent être une bonne lectrice ou un bon lecteur, et 60 % pensent être bonne ou bon en écriture.
  • 80 % des élèves de 3eannée aiment les mathématiques, et 70 % pensent être bonne ou bon en mathématiques.

Cycle moyen (6e année)

Selon les données provenant des tests de l’OQRE pour l’année 2021-2022, les résultats du rendement des élèves de 6e année (présentés par rapport à la norme provinciale) sont restés stables en lecture et en écriture, mais ont diminué en mathématiques, comparé à ceux de 2018-2019. .
Résultats de l’ensemble des élèves ayant participé :
  • 97 % des élèves de 6eannée ont atteint la norme provinciale en lecture (95 % avaient atteint la norme en 2018-2019).
  • 80 % des élèves de 6eannée ont atteint la norme provinciale en écriture (le même pourcentage d’élèves avaient atteint la norme en 2018-2019).
  • 50 % des élèves de 6eannée ont atteint la norme provinciale en mathématiques (83 % avaient atteint la norme en 2018-2019).
Contexte des apprenantes et apprenants :
  • 59 % des élèves de 6eannée aiment lire, et 53 % aiment écrire.
  • 59 % des élèves de 6eannée pensent être une bonne lectrice ou un bon lecteur, et 50 % pensent être bonne ou bon en écriture.
  • 65 % des élèves de 6eannée aiment les mathématiques, et 57 % pensent être bonne ou bon en mathématiques.

TEST DE MATHÉMATIQUES, 9e ANNÉE

Le Test de mathématiques, 9année, est un test adaptatif par ordinateur qui mesure les compétences en mathématiques que les élèves sont censés avoir acquises à la fin du cours de mathématiques de 9e année, conformément au curriculum de l’Ontario. Un nouveau programme-cadre universel de mathématiques pour le palier secondaire a été introduit en 2021-2022, sur lequel le test est ancré.
Selon les données provenant des tests de l’OQRE pour l’année 2021-2022, les résultats du rendement des élèves de 9e année (présentés par rapport à la norme provinciale) ont diminué en mathématiques depuis 2018-2019.
Le nombre d’élèves de la cohorte 2021-2022 ayant participé au test est inférieur à celui des années précédentes en raison de circonstances imprévues liées à la pandémie de COVID-19 qui ont empêché certains élèves de participer.
Résultats de l’ensemble des élèves ayant participé :
  • 56 % des élèves de 9e année ont atteint la norme provinciale en mathématiques (81 % avaient atteint la norme en 2018-2019, lorsque les résultats des cours théoriques et appliqués de cette année sont combinés).
Contexte des apprenantes et apprenants :
  • 55 % des élèves de 9e année aiment les mathématiques, et 54 % pensent être bonne ou bon en mathématiques.
  • 69 % des élèves de 9e année pensent comprendre la plupart des mathématiques qu’on leur enseigne.

TEST PROVINCIAL DE COMPÉTENCES LINGUISTIQUES (TPCL)

Le TPCL est un test par ordinateur qui permet de déterminer si les élèves satisfont à la norme minimale en littératie dans toutes les matières, jusqu’à la fin de la 9e année, conformément au curriculum de l’Ontario.
Selon les données provenant des tests de l’OQRE pour l’année 2021-2022, les taux globaux de réussite au TPCL sont élevés, ce qui montre une stabilité des compétences en littératie acquises par les élèves de l’Ontario jusqu’à la fin de la 9e année.
Il y a une différence considérable dans la taille et la composition de la cohorte 2021-2022 d’élèves admissibles antérieurement par rapport aux années scolaires précédentes. Un plus grand nombre d’élèves de 11e année et de 12e année non diplômés qui étaient admissibles antérieurement pour faire le TPCL n’ont pas pu le faire en raison de l’interruption des tests en 2019-2020 et 2020-2021. La cohorte d’élèves admissibles antérieurement comprend tous les élèves de 11e année qui n’ont pas eu l’occasion de faire le test pendant la pandémie. Ces élèves ont bénéficié d’une année d’apprentissage supplémentaire, et leurs taux de réussite sont plus élevés que ceux des élèves admissibles pour la première fois (10e année).
Les élèves inscrits aux cours théoriques ont démontré un rendement stable par rapport à 2018-2019, tandis que celles et ceux inscrits aux cours appliqués ont démontré une amélioration de leur rendement.
Résultats de l’ensemble des élèves ayant participé :
  • 89 % des élèves admissibles pour la première fois ayant fait le TPCL ont réussi (89 % avaient réussi en 2018-2019).
  • 91 % des élèves admissibles antérieurement ayant fait le TPCL ont réussi (52 % avaient réussi en 2018-2019).
  • 96 % des élèves admissibles pour la première fois et inscrits au cours théorique ont réussi (même pourcentage d’élèves qui ont réussi en 2018-2019).
  • 69 % des élèves admissibles pour la première fois et inscrits au cours appliqué ont réussi (66 % avaient réussi en 2018-2019).
Contexte des apprenantes et apprenants :
  • 41 % des élèves aiment lire pendant leur temps libre, et 29 % aiment écrire pendant leur temps libre.
  • 81 % des élèves pensent être une bonne lectrice ou un bon lecteur, et 66 % pensent être bonne ou bon en écriture.
  • 68 % des élèves pensent savoir lire sans hésitation, et 63 % pensent savoir écrire sans hésitation.

CITATIONS

Photo de Cameron Montgomery, président
« Les tests de l’OQRE administrés dans les écoles élémentaires et secondaires de la province aident à favoriser la responsabilisation du système éducatif financé par les fonds publics de l’Ontario en fournissant des données objectives et fidèles qui mettent en lumière l’apprentissage des élèves. L’OQRE s’engage à soutenir la prise de décision éclairée en continuant de fournir des informations qui aident les parties prenantes du secteur de l’éducation à promouvoir la réussite des élèves. »
Cameron Montgomery, président du conseil d’administration de l’OQRE
« Les tests de l’OQRE administrés dans les écoles élémentaires et secondaires de la province aident à favoriser la responsabilisation du système éducatif financé par les fonds publics de l’Ontario en fournissant des données objectives et fidèles qui mettent en lumière l’apprentissage des élèves. L’OQRE s’engage à soutenir la prise de décision éclairée en continuant de fournir des informations qui aident les parties prenantes du secteur de l’éducation à promouvoir la réussite des élèves. »
Dan Koenig, directeur général de l’OQRE/div>

Pour de plus amples informations, veuillez contacter


Sophie.Auclair@eqao.com

Agente des communications
Aller au contenu principal