À propos de l’OQRE

Des élèves portant des masques en classe

Sur cette page

    L’OQRE est un organisme indépendant du gouvernement qui contribue à la qualité et à la responsabilité du système éducatif public de l’Ontario de la maternelle à la 12e année et des établissements postsecondaires. En tant qu’organisme s’appuyant sur des données probantes fondées sur la recherche, l’OQRE s’efforce de permettre aux membres du personnel enseignant, aux parents et aux tutrices et tuteurs, aux intervenantes et intervenants et au public de disposer d’informations pour déterminer la meilleure façon d’appuyer l’apprentissage des élèves et d’améliorer leurs résultats.

    L’OQRE fournit des résultats à chaque élève qui fait un test. Ces rapports personnalisés aident à soutenir l’apprentissage de chaque élève. L’organisme fournit aux écoles et aux conseils scolaires des rapports détaillés sur le rendement de leurs élèves ainsi que des informations contextuelles, des données sur l’attitude et le comportement tirées de questionnaires, à l’aide d’un outil interactif en ligne. Ces données sont utilisées pour améliorer les programmes scolaires et l’enseignement en salle de classe.

    L’OQRE diffuse aussi publiquement les résultats aux tests provinciaux. Cela permet de faire en sorte que le système éducatif public rende des comptes aux contribuables. L’OQRE est déterminé à renforcer les capacités d’utilisation des données en publiant des articles et des récits d’écoles, en animant des ateliers et grâce à des programmes comme la Reconnaissance du rendement scolaire Dre Bette-M.-Stephenson. L’OQRE a établi un programme de recherche actif qui étudie les facteurs qui influent sur le rendement des élèves, l’efficacité des écoles et les pratiques exemplaires en matière d’évaluations.

    L’OQRE coordonne la participation de l’Ontario à des évaluations nationales et internationales.

    Mandat

    L’agence s’engage à améliorer la qualité et le niveau de responsabilité du système éducatif de l’Ontario et à travailler avec la collectivité éducative. Il atteint cet objectif en administrant des tests aux élèves afin de fournir des données objectives et fidèles, de même qu’en diffusant ces dernières et en décrivant l’utilité et l’utilisation des données de l’OQRE dans toute la province.

    Valeurs

    • L’OQRE accorde de l’importance à ce que tous les élèves aient la possibilité d’atteindre leur niveau de rendement et de bien-être le plus élevé.
    • L’OQRE accorde de l’importance à son rôle au service des membres du personnel enseignant, des parents, des élèves, du gouvernement et du grand public pour soutenir l’enseignement et l’apprentissage en salle de classe.
    • L’OQRE accorde de l’importance aux données crédibles qui guident l’exercice professionnel et attirent l’attention sur les interventions qui aident les élèves à réussir.
    • L’OQRE accorde de l’importance à la recherche qui sert de base aux évaluations à grande échelle et à l’enseignement en salle de classe.
    • L’OQRE accorde de l’importance au dévouement et aux compétences spécialisées des membres du personnel enseignant de l’Ontario, à leur implication dans tous les aspects du processus d’évaluation et aux effets positifs de leur travail sur les résultats des élèves.
    • L’OQRE accorde de l’importance à la prestation de ses programmes et services d’une manière qui tient compte de la diversité et qui va au-delà de la tolérance et de la célébration au profit de l’inclusivité.

    Activités

    • L’OQRE élabore et met en œuvre un programme exhaustif d’évaluations du rendement des élèves conformément à des paramètres déterminés par le gouvernement.
    • L’OQRE conseille le ministre de l’Éducation sur la politique d’évaluation.
    • L’OQRE guide la participation de l’Ontario à des évaluations nationales et internationales.
    • L’OQRE favorise la recherche sur ce qui se fait de mieux en évaluation et en ce qui a trait à la responsabilité.
    • L’OQRE rend compte au ministre, au public et au milieu de l’éducation des questions liées à la qualité du système et recommande des améliorations.

    Priorités stratégiques

    De 2018 à 2021, les activités de l’OQRE seront axées sur quatre domaines principaux :

    1. TESTS et ÉVALUATIONS

      L’OQRE évaluera d’importants aspects de la qualité et de l’efficacité de l’enseignement dans les écoles élémentaires et secondaires.

    2. RECHERCHE

      L’OQRE mènera des travaux de recherche sur les facteurs qui influencent le rendement des élèves et leur bien‐être ainsi que l’équité et la qualité de l’éducation.

    3. COMMUNICATION et ENGAGEMENT

      L’OQRE aidera les Ontariennes et les Ontariens à mieux comprendre le rôle de
      l’organisme et la valeur des informations que l’Office fournit afin qu’ils puissent utiliser ces connaissances pour améliorer l’éducation financée par les fonds publics.

    4. ACTIVITÉS et GOUVERNANCE

      L’OQRE gérera un organisme responsable et efficace.

    Révisions de l’organisme

    En 2009, le vérificateur général de l’Ontario a procédé à une vérification minutieuse (page 145) de l’OQRE et a conclu que les tests à l’échelle de la province de l’Ontario :

    • se rapportent aux attentes et contenus d’apprentissage du curriculum provincial avec équité et exactitude;
    • sont comparables sur le plan de la difficulté d’une année à l’autre;
    • sont administrés et notés de manière à garantir que leurs résultats sont des indicateurs valables, cohérents et fiables du rendement des élèves.

    Au cours de cette vérification de l’optimisation des ressources, le Bureau du vérificateur général a également examiné les finances de l’organisme et a estimé que l’OQRE satisfait à ses exigences en matière de loi et des politiques tout en maintenant de bonnes pratiques financières. Le Bureau a reconnu que l’OQRE a de bons processus d’établissement des budgets et d’approvisionnement et a fait valoir que l’organisme a réduit ses dépenses annuelles de plus de 20 % en cinq ans, tout en assurant sensiblement les mêmes services. Dans un rapport de suivi en 2011, le vérificateur général de l’Ontario a confirmé que de réels progrès avaient été faits pour tenir compte de presque toutes les recommandations du Rapport annuel de 2009.

    Skip to content