Caractéristiques du rendement des élèves ayant réussi ou n’ayant pas réussi le TPCL

Le Test provincial de compétences linguistiques (TPCL) est administré au mois de mars à tous les élèves de la province au cours de la 10e année. Les élèves doivent réussir ce test afin d’obtenir leur diplôme d’études secondaires de l’Ontario. Le TPCL se compose de textes de lecture accompagnés d’items à choix multiple et d’items à réponse construite ainsi que de tâches d’écriture accompagnés d’items à choix multiple. Le test est administré en une seule journée en deux séances de 75 minutes. Les élèves ayant un Plan d’enseignement individualisé (PEI) peuvent bénéficier d’adaptations et les élèves bénéficiant d’un soutien ou d’actualisation linguistique en français (ALF) et de perfectionnement du français [PDF] ont droit à des dispositions particulières.

En examinant les réponses d’élèves au TPCL, un groupe d’experts en littératie de la province ont identifié les caractéristiques du rendement des élèves ayant réussi ou n’ayant pas réussi le test. Ces caractéristiques ont été classées en catégories afin de mieux définir ce que chaque caractéristique signifie par rapport au test.

Le tableau ci-joint donne un compte rendu de cette étude.

Ces renseignements permettent aux éducatrices et aux éducateurs

  • d’aider les élèves n’ayant pas réussi le test à comprendre comment on peut s’améliorer en littératie;
  • d’identifier des preuves qui permettront aux élèves de passer d’une catégorie à l’autre;
  • de discuter avec les parents de domaines à améliorer pour leur enfant.
N’ayant pas réussi​​​​
​Ayant réussi
Le travail de l’élève n’ayant pas réussi le test se caractérise ainsi : ​
​Le travail de l’élève ayant réussi le test se caractérise ainsi :
​Concret
Emploi de mots simples
Utilisation des mots au sens propre
Généralité (sens vague)
Repérage
Utilise peu les conventions linguistiques pour faire des liens entre les mots et les phrases.
​Abstrait
Emploi de mots complexes
Utilisation des mots au sens figuré
Sens précis Inférence
Connaît suffisamment les conventions linguistiques pour faire des liens entre les mots et les paragraphes.
​Mécanique
Utilise surtout des automatismes.
Se limite à des clichés.
Organise les idées de façon aléatoire.
Énonce simplement des détails.
Connaît le fonctionnement de la langue mais utilise peu les règles.
Utilise le style oral.
Réfléchi
Choix pertinent des mots liens
Organisation logique des idées
Texte structuré
Appuie ses idées à l’aide d’idées secondaires appropriées.
Comprend le fonctionnement de la langue et applique le plus souvent ses règles.
Utilisation du style écrit
​Familier
L’élève est centré sur sa personne et limité à ses propres expériences; l’élève ajoute des éléments personnels sans rapport avec le texte.
S’intéresse peu à ce qu’il ne connaît pas (blancs).
Se fait comprendre de façon minimale. Survole le texte.
​Nouveau
L’élève intègre ses expériences personnelles aux idées contenues dans le texte.
S’adapte à différents types de textes et accepte d’explorer ce qu’il ne connaît pas.
S’exprime clairement.
Approfondit le texte.
Skip to content