École secondaire catholique Saint-Charles-Garnier

Récipiendaire de la Reconnaissance du rendement scolaire Dre-Bette-M.-Stephenson, 2016

Photo de l'école

Récits d’écoles – 2016

Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud

Effectif : 500 élèves; années d’études : de la 7e année à la 12e année; directrice : Isabelle Côté

  • Depuis 2011, le nombre d’élèves qui atteint la norme provinciale au Test de mathématiques, 9e année, cours appliqué, ne cesse d’augmenter. Les élèves francophones de la région de Durham fréquentent l’école secondaire catholique Saint-Charles-Garnier depuis plus de 25 ans. L’école couvre un grand territoire géographique; environ 98 % des élèves se rendent à l’école en autobus et peuvent profiter d’un système d’autobus retardataire, après les heures de classe, afin de faciliter la participation aux programmes d’appui scolaire ou parascolaire.
  • L’école offre le Programme d’éducation intermédiaire de l’IB, de la 7e à la 10e année. Ce programme met l’accent sur l’enseignement et l’apprentissage en contexte, l’apprentissage des concepts par la recherche, le développement et l’application des habiletés de travail et la mise en œuvre d’unités de travail interdisciplinaires.
  • Tous les cours de la 7e année à la 10e année sont non semestrés, ce qui facilite l’interdisciplinarité et le rappel des connaissances antérieures d’une année à l’autre.
Linda Boucher St-Arnaud (enseignante accompagnatrice), Isabelle Côté (directrice), Marc Gauvreau (enseignant)

L’école secondaire catholique Saint-Charles-Garnier est située à Whitby et le personnel qui y œuvre travaille étroitement en collaboration avec l’équipe de la réussite et le personnel pédagogique du Conseil scolaire. Tous les membres du personnel sont activement engagés dans l’amélioration du rendement des élèves et dans l’amélioration des pratiques pédagogiques en salle de classe et dans l’école. L’élaboration d’évaluations au service de l’apprentissage et d’évaluations de l’apprentissage, l’analyse des données et la mise en œuvre de pratiques pédagogiques et d’interventions efficaces permettent de bien cibler et répondre aux besoins des élèves de l’école. L’école tient aussi à cœur la communication avec les parents et organise plusieurs séances d’information à leur intention.

« Les parents peuvent jouer un rôle important dans le développement de leur enfant en mathématiques lorsqu’ils connaissent les forces et les besoins de ce dernier ainsi que le processus d’évaluation (ce qui est évalué en mathématiques et comment). Maintenir la communication avec l’enseignante ou l’enseignant de mathématiques est primordial. »

— Parent, présidente du conseil d’école

Image d'un graphiqueCritères de sélection de l’OQRE

Pour être considérées pour la sélection, les écoles devaient avoir :

  • donné un cours appliqué de mathématiques de 9e année dans la mesure où ce cours était au centre de la sélection;
  • un minimum de deux classes d’élèves inscrits au cours appliqué de mathématiques de 9e année en 2016 (avec un nombre total d’élèves supérieurs à 30);
  • augmenté, pendant cinq années consécutives, le nombre d’élèves ayant atteint la moyenne provinciale au Test de mathématiques, 9e année, cours appliqué;
  • obtenu des résultats au Test de mathématiques, 9e année, cours théorique, proches, équivalents ou supérieurs à la moyenne provinciale et qui étaient devenus meilleurs ou étaient demeurés relativement stables pendant ces mêmes dernières années.

Quel est le profil de cette communauté scolaire?

Profil des élèves de 9e année
THÉORIQUE
APPLIQUE
Filles
57 %
56 %
Garçons
43 %
44 %
Élèves ayant des besoins particuliers
4 %
27 %
ALF
0 %
0 %
PANA
0 %
2 %
Parlent surtout une langue autre que le français à la maison
41 %
37 %

Comment les résultats ont-ils été améliorés?

L’équipe de mathématiques est composée des enseignantes et des enseignants de mathématiques de 7e, 8e et 9e année, de l’enseignante accompagnatrice en numératie, des membres de l’équipe de la réussite ainsi que de la directrice. Les membres de l’équipe analysent ensemble les données de l’OQRE pour cibler les points forts et les défis tant au niveau des compétences que des concepts. Ils se servent de ces analyses pour planifier les stratégies gagnantes qui seront utilisées. Ces éléments font partie du plan d’amélioration du rendement de l’école et sont à la base des actions mises en œuvre dans les communautés d’apprentissage professionnelles.

L’analyse des données de l’OQRE, depuis 2010, a permis au personnel d’élaborer un continuum de l’apprentissage et de l’enseignement des concepts mathématiques entre la 7e, 8e et 9e année. De plus, l’équipe a développé une meilleure compréhension de l’évaluation des compétences en étudiant les diverses ressources de l’OQRE. Le programme d’études enseigné et évalué tient aussi compte des processus mathématiques et les liens entre les divers concepts du curriculum sont constants.

Dans le cadre du travail collaboratif effectué en communauté d’apprentissage, le personnel enseignant et les membres de l’équipe de la réussite rédigent des évaluations au service de l’apprentissage ainsi que des évaluations de l’apprentissage. Les preuves d’apprentissage des élèves, régulièrement recueillies en salle de classe, sont analysées. Des interventions ciblées permettent alors de répondre à leurs besoins. Au moyen d’un questionnement dirigé, le personnel enseignant est aussi invité à faire l’analyse réflexive de sa pratique en fonction des besoins des élèves.

Quelles initiatives ont contribué à cette amélioration?

Engagement de la direction

La directrice est présente à toutes les étapes du processus visant la réussite des élèves. Elle participe activement aux communautés d’apprentissage professionnelles en guidant le personnel enseignant à travers les diverses phases du processus et l’analyse réflexive sur les besoins des élèves.

Collaboration professionnelle

Le travail d’équipe et la collaboration professionnelle sont au cœur du fonctionnement de l’école catholique secondaire Saint-Charles-Garnier. Le modèle de coapprentissage est utilisé avec l’enseignante accompagnatrice, les membres de l’équipe de la réussite et les enseignantes et les enseignants de mathématiques de 7e, 8e et 9e année. Le personnel des Services pédagogiques du Conseil scolaire collabore également avec la direction et le personnel de l’école.

Stratégies gagnantes

Les stratégies gagnantes utilisées en salle de classe sont choisies lors de discussions en communautés d’apprentissage professionnelles et en fonction des élèves ciblés à l’aide des preuves d’apprentissage. La familiarisation avec les stratégies gagnantes pour qu’elles deviennent une pratique habituelle dans l’enseignement quotidien est essentielle.

Ressources supplémentaires

Aller au contenu principal