École élémentaire catholique La Vérendrye

Récipiendaire de la Reconnaissance du rendement scolaire Dre-Bette-M.-Stephenson, 2016

Photo de l'école

Récits d’écoles – 2016

Conseil des écoles catholiques du Centre-Est

Effectif : 376 élèves; années d’études : de la maternelle à la 6e année; directrice : Maxine Hill / Suzanne Charron-Houle

  • Les enseignantes sont disponibles en tout temps pour aider les élèves, notamment pendant les récréations et à l’heure du dîner.
  • Des liens sont créés avec les élèves avant même qu’ils arrivent en salle de classe.
  • Conviction que tous les élèves peuvent réussir.
  • École où rayonne l’esprit d’équipe et d’entraide.
Mylène Desrochers-Clark, Suzanne Charron-Houle, Sherry Hunt

À l’école élémentaire catholique La Vérendrye le personnel enseignant prépare toute l’année des tableaux de pistage très détaillés pour chaque élève. Cela permet d’avoir des informations pertinentes à portée de main pour prendre des décisions, que ce soit pour l’année en cours ou pour les années à venir.

En outre, selon les enseignantes et la directrice, les élèves se sentent aimés et en sécurité à l’école. Il est donc beaucoup plus facile pour eux d’apprendre et de bien réussir. Chaque élève peut et doit réussir.

Critères de sélection de l’OQRE

Pour être sélectionnées, les écoles devaient :

  • avoir une proportion significative d’élèves qui n’avaient pas atteint la norme provinciale en mathématiques en 3e année, mais qui se sont améliorés et l’ont atteinte en 6e année;
  • avoir réussi à maintenir ou à augmenter le nombre global d’élèves qui atteignent la norme provinciale en mathématiques.

Quel est le profil de cette communauté scolaire?

3e ET 6e ANNÉE
POPULATION D’ÉLÈVES

3e ANNÉE
6e ANNÉE
Filles
49 %
50 %
Garçons
51 %
50 %
Élèves ayant des besoins particuliers
18 %
31 %
ALF
0 %
0 %
PANA
2 %
0 %
Né(e)s à l’extérieur du Canada
7 %
23 %
Première langue apprise à la maison autre que le français
31 %
21 %

Comment les résultats ont-ils été améliorés?

L’analyse des données de l’OQRE a permis d’identifier les forces et les difficultés en numératie et en littératie. Cette analyse a démontré qu’en 6e année, les efforts devaient porter principalement sur la littératie. Tous les membres de l’équipe sont convaincus que si les élèves améliorent leur compréhension en lecture, ils amélioreront leur rendement dans les autres domaines.

Tout au long de l’année, les enseignantes saisissent toutes les occasions pour donner de la rétroaction détaillée à chaque élève et à leurs parents. Cela peut se faire après des évaluations formatives, sommatives ou lors d’observations en salle de classe.

Quelles initiatives ont contribué à cette amélioration?

Données pour guider les interventions

Le plan d’amélioration de l’école se fait après une analyse des données qui permet de déterminer les domaines qui nécessitent des efforts particuliers. Les intervenantes et les intervenants sont convaincus qu’une amélioration dans la compréhension de la lecture aura une grande influence sur les résultats dans les autres matières, notamment en mathématiques. Les membres de l’école forment une équipe formidable soucieuse de garder à jour les tableaux de pistage en notant les données d’évaluations formatives, sommatives ainsi que toute autre observation ou commentaire pertinents. Ils peuvent ainsi s’assurer que les intervenantes et les intervenants sont conscients des besoins propres à chaque élève.

La communication

À l’école élémentaire catholique la Vérendrye, une attention particulière est portée à la communication. Les élèves reçoivent une rétroaction détaillée sur la façon d’améliorer leur rendement. Les parents apprécient beaucoup les communications hebdomadaires qu’ils reçoivent ainsi que les rencontres avec le personnel enseignant. Les parents avouent que cela leur permet de démarrer des discussions avec leur enfant au sujet de leur apprentissage.

Le bien-être des élèves

Les enseignantes de 6e année croient à l’importance de tisser des liens avec les élèves. Cela permet aux élèves de se sentir heureux et en sécurité à l’école et s’est traduit par une nette amélioration de leur confiance en soi. Bien que les attentes des enseignantes soient très élevées, les élèves ont réussi à relever les défis de façon exemplaire.

Ressources supplémentaires

Aller au contenu principal