École élémentaire Carrefour des jeunes

Carte de l'Ontario indiquant Brampton

Récipiendaire de la Reconnaissance du rendement scolaire Dre-Bette-M.-Stephenson, 2018

Données et écoles : un parcours d’apprentissage

Effectif : 431 élèves; années d’études : De la M-6e année

  • L’école accueille des élèves venant de différents milieux et de différentes cultures. Le conseil d’école est très impliqué et organise des activités variées pour les parents et les élèves.
  • Plusieurs élèves sont issus de familles exogames et un nombre élevé d’élèves en 3e année bénéficient du programme d’actualisation linguistique en français (ALF).

« L’analyse des résultats de l’OQRE m’a permis de mettre en place des stratégies efficaces en mathématiques. J’ai mis l’accent sur l’enseignement du vocabulaire mathématique par la mise en place d’un mur de concepts et de stratégies, construit avec les élèves, afin qu’ils puissent s’y référer pour expliquer leur raisonnement. »

— Enseignant, 6e

Analyse

  1. Données multiples : Les membres de l’équipe de la réussite procèdent à une analyse détaillée des données de l’OQRE, des listes des élèves à risque et du plan d’amélioration de l’école en tenant compte des cibles prioritaires pour l’école en lien avec les objectifs du conseil scolaire.
  2. Objectifs SMART : Chaque cycle élabore des objectifs SMART, des stratégies et des interventions à mettre en place pour favoriser l’atteinte des objectifs de l’école en lien avec l’analyse des données et les objectifs du conseil scolaire.
  3. Plans d’action : Toutes ces collectes de données ont amené l’école à élaborer des plans d’action et contribué à guider l’apprentissage et les stratégies à mettre en place pour atteindre ses objectifs.
  4. Approche prédictive : Avec l’approche prédictive, l’école fait des liens entre les notes du bulletin scolaire, les Habiletés d’apprentissage et habitudes de travail (HAHT) et les résultats obtenus aux tests l’OQRE. En regardant les probabilités de réussite aux tests de l’OQRE, l’école cible les défis des élèves afin d’intervenir auprès des élèves concernés.

Stratégie

Rencontres équipe-école

Des rencontres équipe-école ont lieu toutes les cinq à six semaines afin de cibler les stratégies qui seront mises en place pour les élèves à risque qui recevront un appui supplémentaire. Lors de la rencontre, le personnel discute des stratégies mises en place. Si celles-ci n’ont pas été efficaces, à la rencontre subséquente, l’équipe trouve d’autres stratégies avec la collaboration des parents. Si les élèves éprouvent toujours des difficultés malgré les interventions, l’équipe demande aux responsables des services aux élèves d’intervenir pour proposer des plans d’intervention ou des appuis avec des services externes. Cette démarche permet à l’équipe-école d’avoir une vision commune, de travailler ensemble vers un même objectif et de soutenir les élèves à risque dans leur apprentissage quotidien.

Harmonisation des pratiques

L’un des plans d’action issus de l’analyse des données est l’harmonisation des pratiques au sein de l’école. Cela commence par des communautés d’apprentissage professionnel (CAP). Pendant ces CAP, l’équipe utilise les résultats de l’analyse des données pour choisir différentes stratégies d’intervention et des pratiques adaptées aux besoins des élèves. Par exemple, l’équipe va tout d’abord cibler l’apprentissage essentiel et choisir le contenu à travailler. Ensuite, elle va préparer une évaluation diagnostique qui lui permettra de classer les élèves dans les groupes appropriés ou de cibler les élèves à risque. Un tableau de pistage est créé pour les élèves à risque et sera utilisé pendant tout le processus.

Aller au contenu principal