Document d’information : Approches de l’apprentissage des mathématiques qui ont eu un effet positif

Reconnaissance du rendement scolaire Dre-Bette-M.-Stephenson de 2018 : Hommage aux écoles qui ont utilisé les données de l’OQRE et contribué à la progression de l’apprentissage des élèves

Chaque année, l’OQRE rend hommage aux écoles qui, au cours de leur parcours d’apprentissage, ont utilisé efficacement des données pour soutenir le rendement des élèves en Ontario. Les écoles reconnues dans le cadre du programme Reconnaissance du rendement scolaire Dre-Bette-M.-Stephenson ont utilisé une vaste gamme de renseignements, y compris les données de l’OQRE, pour élaborer des plans d’action en fonction de leurs circonstances particulières et ont constaté une amélioration du rendement des élèves au fil du temps. Les critères de sélection varient d’une année à l’autre afin de mettre en évidence les différents domaines d’intérêt de l’éducation publique. Avec ce programme, l’OQRE cherche à mettre à l’honneur des écoles publiques et catholiques représentant chaque région de la province.

Cette reconnaissance est en l’honneur de Mme Bette M. Stephenson, ancienne ministre de l’Éducation et ancienne ministre des collèges et universités de l’Ontario. Mme Stephenson siège également au conseil d’administration de l’OQRE à titre de directrice émérite.

Ce programme donne l’occasion de partager, de souligner et d’apprendre des pratiques prometteuses en éducation.

Critères pour l’année 2018

L’OQRE célèbre les écoles qui ont nourri la passion des élèves et les ont menés à la réussite scolaire en mathématiques. Les écoles récipiendaires de la Reconnaissance du rendement scolaire Dre-Bette-M.-Stephenson de 2018 ont démontré qu’elles ont amélioré leurs résultats aux tests de l’OQRE au cours des trois dernières années en encourageant une solide attitude positive à l’égard des mathématiques.

L’OQRE reconnaît les écoles qui ont démontré :

  • Des progrès constants et une croissance sur trois ans des données sur l’attitude et les comportements des élèves selon les questionnaires de l’OQRE.
  • Une amélioration sur trois ans des résultats de l’OQRE en mathématiques en 3e et en 6e années (pour les écoles élémentaires) ou des résultats en mathématiques appliquées et théoriques en 9e année (pour les écoles secondaires).

Approches de l’apprentissage des mathématiques qui ont eu un effet positif

L’analyse des données de l’OQRE ainsi que des données provenant de la salle de classe et du conseil scolaire aident le personnel enseignant à cerner les points forts et les domaines nécessitant un soutien supplémentaire. Les écoles utilisent ces informations pour élaborer des stratégiques pédagogiques adaptées aux circonstances uniques de leur école.

Voici un aperçu de certaines des stratégies pédagogiques utilisées par le personnel enseignant en 2018 pour soutenir la passion des élèves pour les mathématiques, ce qui a mené à la réussite scolaire.

  1. Créer une culture de recherche et de collaboration
    Les équipes d’apprentissage professionnel travaillent stratégiquement pour analyser ce que l’OQRE et d’autres sources de données révèlent au sujet de la compréhension conceptuelle, des compétences et de l’attitude en mathématiques des élèves, et comment utiliser ces informations. Les données font partie intégrante du travail itératif qui émerge du cycle professionnel de la planification, de l’action, de l’observation et de la réflexion.
  2. Développer des attitudes positives à l’égard des mathématiques
    Les écoles travaillent ensemble pour créer une attitude positive à l’égard de l’apprentissage des mathématiques. Le personnel enseignant renforce la confiance des élèves en les aidant à combler leurs lacunes de compréhension et en créant une trousse d’outils de résolution des problèmes.
  3. Promouvoir l’autoévaluation des élèves et l’évaluation par les pairs
    Les enseignantes et enseignants et les élèves élaborent ensemble des critères de réussite. La co-création des critères permet aux élèves de bien comprendre les attentes. Les enseignantes et enseignants et les camarades de classe utilisent ces critères pour fournir une rétroaction descriptive contribuant à améliorer la réflexion et le travail des élèves.
  4. Enseigner le curriculum en spirale
    Les membres du personnel enseignant travaillent ensemble pour comprendre la portée et l’ordre de l’enseignement des concepts du curriculum de mathématiques et pour créer des occasions d’apprentissage qui relient de manière répétée les élèves à ces habiletés et concepts.
  5. Utiliser de multiples représentations des concepts mathématiques
    Les élèves ont l’occasion de voir les concepts et les processus mathématiques représentés de plusieurs façons par leurs pairs et leurs enseignantes et enseignants. Par exemple, les élèves travaillent ensemble en petits groupes flexibles pour compter de l’argent en utilisant des pièces de monnaie, une calculatrice ou du papier et un crayon.
  6. Participer à la correction du travail des élèves
    Des équipes d’apprentissage professionnel composées d’enseignantes et d’enseignants élaborent conjointement des tâches de mathématiques riches. Plusieurs enseignantes et enseignants corrigent les réponses des élèves ensemble pour s’assurer que le travail des élèves est évalué de façon uniforme. Le travail des élèves fournit aux équipes d’apprentissage de précieux renseignements sur les prochaines étapes de l’enseignement et de l’apprentissage professionnel.
  7. Permettre aux élèves d’obtenir du soutien en dehors de la salle de classe
    Les écoles créent un environnement accueillant et positif où les élèves se sentent à l’aise pour accéder à des ressources à l’extérieur de la classe. Ces ressources comprennent des enseignantes et des enseignants de l’équipe de la réussite ainsi que des enseignants s’occupant des élèves ayant des besoins particuliers.
  8. Augmenter le vocabulaire mathématique des apprenantes et apprenants de langues française et anglaise
    Les élèves apprennent le langage des mathématiques grâce à un enseignement explicite. Le personnel enseignant offre aux élèves de nombreuses occasions de développer leurs compétences en communication mathématique. En encourageant les élèves à verbaliser leur compréhension, les enseignantes et les enseignants sont en mesure de répondre à leurs besoins individuels.

Personne-ressource pour les médias

Sophie Auclair
Agente des communications

Skip to content