Stratégies mathématiques efficaces : Écoles reconnues pour avoir renforcé le rendement des élèves en mathématiques

Les données analysées ont servi au personnel enseignant à élaborer des stratégies qui ont aidé les élèves en mathématiques.

Le 9 mai 2019

NOUVELLES

L’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) rend hommage aujourd’hui à vingt-deux écoles qui ont mis au point des stratégies adaptées à leurs circonstances particulières et qui, en fin de compte, ont renforcé les compétences en mathématiques des élèves.

Chaque année, le programme Reconnaissance du rendement scolaire Dre Bette-M.-Stephenson de l’OQRE rend hommage aux écoles de la province qui utilisent un large éventail d’informations, dont les données de l’OQRE, pour soutenir les progrès de leurs élèves.

En 2018, le programme Reconnaissance du rendement scolaire Dre Bette-M.-Stephenson est présenté aux écoles qui ont encouragé une attitude positive chez les élèves à l’égard des mathématiques, laquelle a mené à la réussite scolaire. Le personnel enseignant de ces écoles a élaboré un certain nombre de stratégies fondées sur l’analyse des données de l’OQRE et d’autres informations locales. Les stratégies qu’ils ont mises en place ont été efficaces, comme en témoignent les résultats obtenus par l’OQRE au cours des trois dernières années.

Les recherches de l’OQRE suggèrent qu’une attitude et des stratégies positives contribuent à la réussite.

Écoles récipiendaires de la Reconnaissance du rendement scolaire Dre Bette-M.-Stephenson

Est de l’Ontario

  • École élémentaire catholique Arc-en-ciel (Orléans)
    Conseil des écoles catholiques du Centre-Est
  • École élémentaire publique Madeleine-de-Roybon (Kingston)
    Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario
  • École secondaire catholique Béatrice-Desloges (Orléans)
    Conseil des écoles catholiques du Centre-Est
  • École secondaire publique Louis-Riel (Ottawa)
    Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario
  • John McCrae Secondary School (Nepean)
    Ottawa-Carleton District School Board
  • Regiopolis-Notre Dame Catholic High School (Kingston)
    Algonquin and Lakeshore Catholic District School Board
  • St. Francis Xavier High School (Gloucester)
    Ottawa Catholic District School Board

Nord-est de l’Ontario

  • St. Benedict Catholic Secondary School (Sudbury)
    Sudbury Catholic District School Board
  • Sudbury Secondary School (Sudbury)
    Rainbow District School Board

Centre de l’Ontario

  • Kenner Collegiate Vocational Institute (Peterborough)
    Kawartha Pine Ridge District School Board
  • Maxwell Heights Secondary School (Oshawa)
    Durham District School Board
  • Sister Catherine Donnelly Catholic School (Barrie)
    Simcoe Muskoka Catholic District School Board

Région du Grand Toronto et centre de l’Ontario

  • École élémentaire Carrefour des jeunes (Brampton)
    Conseil scolaire Viamonde
  • École élémentaire catholique Sainte-Marguerite-Bourgeoys, Markham
    Conseil scolaire catholique MonAvenir
  • Fleming Public School (Scarborough)
    Toronto District School Board
  • M.M. Robinson High School (Burlington)
    Halton District School Board
  • Springbrook Public School (Brampton)
    Peel District School Board
  • St. Matthew Catholic School (Mississauga)
    Dufferin-Peel Catholic District School Board

Sud-ouest de l’Ontario

  • Byron Southwood Public School (London)
    Thames Valley District School Board
  • Elmira District Secondary School (Elmira)
    Waterloo Region District School Board
  • Pine Grove Public School (St. Catharines)
    District School Board of Niagara
  • St. Gabriel Catholic Elementary School (Windsor)
    Windsor-Essex Catholic District School Board

STRATÉGIES ET RECHERCHE

CRITÈRES DE SÉLECTION

Les critères de sélection pour le programme Reconnaissance du rendement scolaire Dre Bette-M.-Stephenson varient d’une année à l’autre afin de mettre en évidence différents domaines d’intérêt en éducation publique. Cette année, l’OQRE reconnaît les écoles qui ont démontré :

  • Des progrès constants et une croissance sur trois ans des données sur l’attitude et les comportements des élèves, selon les réponses aux questionnaires de l’OQRE.
  • Une amélioration sur trois ans des résultats de l’OQRE en mathématiques en 3e et en 6e années (pour les écoles élémentaires) ou des résultats en mathématiques appliquées et théoriques en 9e année (pour les écoles secondaires).

FAITS EN BREF

  • La Reconnaissance du rendement scolaire Dre Bette-M.-Stephenson a été établie en 2009 par l’OQRE pour reconnaître les écoles de la province qui utilisent ses données pour améliorer et soutenir les progrès de leurs élèves. Avec ce programme, l’OQRE cherche à mettre à l’honneur les écoles qui peuvent aider d’autres écoles en partageant leurs pratiques prometteuses.
  • Cette reconnaissance est nommée en l’honneur de Mme Bette M. Stephenson, ancienne ministre de l’Éducation et ancienne ministre des Collèges et Universités de l’Ontario.
  • Les membres du milieu de l’enseignement analysent les données de l’OQRE, ainsi que des données provenant de la salle de classe, de l’école et du conseil scolaire, et mettent en place des plans d’amélioration pour remédier aux difficultés à l’échelle de l’élève, de l’école, du conseil scolaire et de la province.

CITATIONS

Photo de Cameron Montgomery, président

« Les écoles de l’Ontario utilisent des données et d’autres éléments probants pour soutenir l’enseignement en classe. C’est formidable de reconnaître le travail novateur du personnel enseignant qui utilise tous les renseignements sur le rendement des élèves, y compris les données de l’OQRE, dans leurs efforts pour élaborer des stratégies qui préparent les élèves à la réussite. »

Cameron Montgomery, président du conseil d’administration de l’OQRE
Photo of Norah Marsh

« La façon dont les élèves perçoivent et conçoivent les mathématiques influence souvent leur rendement scolaire dans cette matière. Nous rendons hommage aux écoles qui ont examiné les données sur l’attitude des élèves et qui ont pris des décisions en conséquence pour soutenir leur apprentissage. Les analyses et les initiatives de ces écoles ont fonctionné, ce qui a aidé de nombreux élèves à réussir. »

— Norah Marsh, directrice générale, OQRE

Personne-ressource pour les médias

Sophie Auclair
Agente des communications

Skip to content